Walibi Holland

Zero Zone (2 Avril 2022)

En 2022, Walibi Holland ouvrira déjà la cinquième zone de son plan de transformation Festivalization : Zero Zone. Découvrez-la dans cet article !

Après Main Street en 2018, Wilderness en 2019, Speed Zone en 2020 et Exotic en 2021, Walibi Holland poursuit son plan atypique de transformation Festivalization en 2022 en se penchant sur les ex-zones canadienne et Wild Wild West, dans lesquelles on retrouve notamment Crazy River et Lost Gravity. Premières infos sur cette rethématisation qui s’annonce aussi folle que les précédentes !

La zone qui sera rénovée est située au Nord-Est du parc et était particulièrement incohérente depuis l’arrivée, en 2016, de Lost Gravity, une montagne russe complètement dingue tant dans les sensations qu’elle offre que dans sa thématisation, qui avait déjà initié le projet Zero Zone (la zone du coaster portant déjà ce nom depuis lors). Posée entre la Crazy River à la thématique canadienne et le reliquat de ce qui fut jadis une zone western, le contraste était pour le moins perturbant. Walibi Holland aura donc pour tâche de donner une impression de continuité à l’ensemble du land, étendant le thème de Lost Gravity à toute cette partie du parc.

Inaugurée le 24 Mars 2016, Lost Gravity est une montagne russe de type Big Dipper du constructeur allemand Mack Rides (une montagne russe de ce type arrivera d’ailleurs à Europa-Park, parc de la famille Mack, en 2023 !). Celle-ci vous emmène à 32 mètres de hauteur, vous faisant dévaler pendant 2 minutes 23 un parcours de 680 mètres doté de deux inversions à une vitesse maximale de 87 km/h. Les quatre trains pouvant accueillir jusqu’à huit personnes (avec quatre sièges excentrés de part et d’autre de la voie, caractéristique de ce type de coaster) permettent un débit horaire de 800 personnes. Comme les sensations qu’elle procure, la thématisation de l’attraction vous plonge dans un univers déroutant où il est difficile de distinguer l’endroit de l’envers.

La Crazy River, quant à elle, un flume (parcours de bûches) sorti également des ateliers du constructeur Mack Rides et datant de 1994, était thématisée sur le Yukon. Son parcours de 511 mètres durant 4 minutes 30 emmène les visiteurs à 23 mètres de hauteur dans des bûches de six personnes. À noter qu’un modèle similaire, nommé Flash Back, sera installé à Walibi Belgium un an plus tard, en 1995.

La zone contient un deuxième coaster, Drako, un modèle Tivoli – Medium du constructeur Zierer (comme SOS Numérobis au Parc Astérix) arrivé au parc en 1992 et ayant été plusieurs fois rethématisé et même relocalisé. S’y trouvent également un Frisbee SBF Visa datant de 2000, The Tomahawk, et une gare du Walibi Express, le train panoramique faisant le tour d’une partie du parc. En outre, Walibi Holland a annoncé que l’expérience de réalité virtuelle NeuroGen qui se situait également dans cette zone a définitivement fermé ses portes, sans préciser si quelque chose était prévu pour la remplacer.

Une boutique, Zero Zone Shop, un point horeca vendant des glaces, Ola Happiness Station, et un autre des Kebab, Döner Kebab, ainsi que des jeux payants, Silver Dollar Games, complètent enfin cette zone.

Comme nous l’avons déjà dit, c’est donc toute cette zone qui prendra le thème initié par Lost Gravity, Zero Zone : la chute d’une météorite a perturbé la gravité et tout s’en retrouve chamboulé. On sait déjà que la gare de Crazy River devrait être transformée en centrale électrique et que l’arche d’entrée de la zone adjacente Walibi Play Land sera utilisée dans l’autre sens, pour Zero Zone, devenant un aimant géant attirant tout objet métallique à elle. Cette rethématisation devrait sans surprise être confiée à la société Leisure Expert Group, comme tous les précédents projets du plan Festivalization.

On termine avec quelques photos de la zone en 2020.

Walibi Holland continue donc sur sa lancée et garde sa logique propre. S’il y a pas mal de sceptiques par rapport à cette nouvelle direction prise par le parc, nous devons reconnaitre qu’il défend bien sa lignée et, surtout, que tout est (étrangement) cohérent. Après Zero Zone, il ne restera plus qu’à s’occuper de la zone pour enfants Walibi Play Land et de l’ex-WAB Plaza (dans laquelle se trouve le très bon Boomerang Speed of Sound).