Efteling

Danse Macabre (2024)

En 2024, Efteling proposera une nouvelle attraction indoor nommée Danse Macabre dans une zone totalement repensée.

En plus de la construction d’un nouvel hôtel de sept étages à l’entrée du parc, Efteling proposera en 2024 le renouvellement complet d’une partie de son site ainsi qu’une toute nouvelle attraction intérieure terrifiante : Danse Macabre. Un investissement de 25 millions d’euros.

Alors que le schéma d’aménagement De Wereld van de Efteling 2030 prévoyant les cadres et les possibilités d’extensions extra-muros du site a été approuvé en 2021, Efteling préfère pour l’instant se concentrer sur des développements au sein même des limites actuelles de son parc, ce qui implique, selon Fons Jurgens, président directeur général, moins de risques financiers qu’une nouvelle expansion alors que le secteur des parcs d’attractions souffre particulièrement après cette longue période de crise sanitaire. Ces investissements s’inscrivent cependant bel et bien dans la vision 2030 présentée précédemment.

Une zone sera donc totalement repensée, à savoir celle qui se trouve entre Fabula (inauguré en 2019), Max & Moritz (ouvert en 2020), Baron 1898, Gondoletta, Symbolica et le Bois des Contes, soit une partie de la zone Anderrijk de pas moins de 17.000 m² ! En plus d’une nouvelle attraction, cet espace comptera deux nouveaux points de restauration, une boutique ainsi que d’autres « divertissements ». L’ambiance générale des lieux a été annoncée comme la plus sinistre et terrifiante du parc.

L’attraction bien connue Spookslot (Le Château hanté) a définitivement fermé ses portes à partir du 4 Septembre 2022 afin de faire place à ce projet. Ouverte en 1978, il s’agissait d’une attraction de type walkthrough (parcours scénique pédestre) proposant un show fait d’animatroniques sur le rythme de la célèbre Danse macabre composée par Camille Saint-Saëns.

La nouvelle zone se nommera Huyverwoud et sera l’écrin d’une nouvelle histoire centrée autour de la famille de voyageurs et marchands Charlatan. De celle-ci, on sait déjà que c’est après avoir parcouru le monde, guidés par leur orgue de barbarie mystique Esmeralda, que le professeur-docteur Virgine Charlatan et son mari Otto ont décidé de s’établir dans leur camp de fortune, regroupant toutes leurs possessions, au milieu de cette sombre forêt… Car le Mal, l’Innommable, s’y cache et les Charlatan se sont donnés pour mission de sauver l’humanité. Ses dons particuliers font en effet de Virginie une professeure de prévention des accidents et de recherche du bonheur. La famille se compose, en plus du couple et de leur orgue (considéré comme un membre à part entière de leur clan), d’un âne et d’un chaton noir avec des yeux verrons rencontré sur le chemin du Huyverwoud. Esmeralda, un instrument appartenant à l’origine à l’arrière-arrière-grand-père de Virginie disparu un beau jour sans laisser de traces, permet de satisfaire les morts, il est donc vraiment vital que celui-ci continue de fonctionner… Notez que, depuis le 19 Novembre 2022, le couple et son orgue sont présents près du chantier pour raconter leur histoire.

Notez, pour les plus nostalgiques, que tout l’ancien bâtiment de Spookslot n’a pas été détruit et que certaines parties de celui-ci seront intégrées à la nouvelle zone, Huyverwoud. En outre, certaines pièces de l’attraction disparue ont été mises à l’abri dans les archives, tandis le chandelier du Diable du Vederikentoren sera l’un des éléments qui reviendront dans la nouvelle attraction Danse Macabre ! On prend décidément soin de son patrimoine, à Efteling !

L’attraction, conçue par Intamin, sera indoor, accessible à partir de 8 ans et aura une capacité plus importante que celle dont elle prendra la place, à savoir 1250 visiteurs par heure contre 1000. Elle reprendra le thème musical de Camille Saint-Saëns et tirera même son nom de cette composition musicale : Danse Macabre ! Mais les références à Spookslot ne s’arrêteront pas là puisque le créateur de la nouvelle aventure, Jeroen Verheij, confesse s’être inspiré des croquis originaux de l’attraction iconique par Ton van de Ven (ancien directeur créatif à l’origine de Spookslot) et précise que les visiteurs attentifs pourront reconnaitre certains éléments. Le bâtiment qui abritera cette nouvelle attraction sera quant à lui très impressionnant avec ses 20 mètres de haut.

Les visiteurs seront installés par groupes de 18 dans six stalles de chorale (108 personnes au total, donc) chacune sur un plateau tournant, ceux-ci étant répartis sur un plus large plateau de 18 mètres de diamètre, s’élevant et tournoyant tel une pièce de monnaie. Ce type de manège, dénommé Dynamic Motion Stage et mêlant sensations fortes et spectacle immersif, est totalement inédit et développé spécialement pour Efteling.

On termine avec la première partie du Making-of de l’attraction ainsi que quelques photos des coulisses du projet.

Efteling, qui fête ses 70 ans d’existence en 2022, nous surprend une nouvelle fois en sortant de son chapeau, en plus d’un impressionnant hôtel, une toute nouvelle attraction qui s’annonce spectaculaire. En 2022, c’est une autre zone qui a fait l’objet de toutes les attentions : Wereld van Sindbad.