Disneyland Park (Paris)

Réhabilitation : It’s a Small World (202X)

L'attraction iconique de Disneyland Paris subit en ce moment une réhabilitation historique qui devrait durer un an !

Après 30 ans de bons et loyaux services, l’attraction iconique du Disneyland Park de Paris a fermé ses portes le 29 Novembre 2021 pour une réhabilitation d’envergure qui devrait durer près d’un an ! Nous vous proposons dans cet article les premiers détails sur cette cure de jouvence bien méritée.

It’s a Small World est une attraction conçue par Walt Disney Imagineering et Intamin de type Water Dark Ride et ouverte en même temps que le parc, le 12 Avril 1992, dans Fantasyland. Elle est présente dans le même land de la plupart des parcs Disney du monde : au Disneyland Park (Anaheim), depuis le 28 Mai 1966, au Magic Kingdom, depuis le 1er Octobre 1971, à Tokyo Disneyland, depuis le 15 Avril 1983, et à Hong Kong Disneyland, depuis le 28 Avril 2008. Seul Shanghai Disneyland ne propose donc pas cette attraction iconique.

Fun Fact : À l’origine, l’attraction avait été imaginée par Walt Disney et ses équipes pour le pavillon de l’UNICEF de l’Exposition Universelle de New York de 1964 et, face à son succès, elle fut transférée au parc Disneyland d’Anaheim. Depuis, It’s a Small World a fait voyager plus d’un milliard de personnes à travers le monde !

L’attraction célébrant la fraternité universelle invite les visiteurs à prendre place à bord de bateaux colorés et à partir à la rencontre de 26 pays du monde représentés par 281 poupées, 48 jouets et 247 accessoires animés. Le tout pour une croisière de 10 minutes et 30 secondes sur une musique entêtante chantée dans 9 langues différentes (danois, anglais, français, portugais, allemand, italien, espagnol, arabe et hébreux).

Fun Fact : Le thème musical de l’attraction, devenu aussi culte qu’elle, a été composé par les Frères Sherman, à qui l’on doit notamment la bande originale de Mary Poppins.

Après cette importante rénovation, le changement le plus remarqué sera sans aucun doute le ravalement complet de la façade de l’attraction. Celle-ci avait déjà été entièrement repeinte lors de la dernière grosse réhabilitation de l’aventure, qui a eu lieu du 27 Juillet au 19 Décembre 2015, et avait alors reçu une nouvelle palette de couleurs pastels, avec des couleurs rappelant l’attraction historique et des teintes plus vives afin de trancher avec la grisaille parisienne. En outre, les éléments en bois de la façade devraient être remplacés par des matériaux plus durables.

Fun Fact : Le design de l’attraction est inspiré de l’œuvre de Mary Blair, une artiste ayant notamment collaboré avec Disney pour le film Alice au pays des merveilles.

Comme c’était le cas pour la réhabilitation de Buzz Lightyear Laser Blast, le confort des Cast Members sera amélioré : ainsi, la tour de contrôle sera-t-elle agrandie, les systèmes de Ride et Show Control seront-ils remplacés, des boosters seront-ils ajoutés dans les zones techniques pour faciliter le mouvement des bateaux, l’accès aux décors sera-t-il facilité et, plus généralement, les locaux techniques seront-ils rénovés.

La rénovation aura également pour but la remise aux normes actuelles du bâtiment et de l’attraction : le système de protection incendie, l’installation électrique, la climatisation et le chauffage seront ainsi modernisés, ce qui permettra un gain en sécurité et des économies d’énergie. De plus, un désamiantage devrait aussi être entrepris, ce qui impliquera le remplacement du faux plafond à l’intérieur du bâtiment (sera-t-il enfin camouflé ?). Enfin, les sols des couloirs d’évacuation seront rénovés.

En ce qui concerne ce qui marquera le plus les visiteurs, l’aventure en elle-même, l’éclairage devrait y être entièrement revu, le système hydraulique des animatroniques sera modifié et pas moins de la moitié de ces poupées seront remplacées. Nous ne savons cependant pas si cela impliquera l’arrivée de personnages Disney, à l’image de la version de Tokyo Disneyland.

Fun Fact : Pas moins de 18 couturières, tailleurs et modistes ont participé, pendant deux ans, à la création des costumes des poupées, en utilisant pour cela des tissus et matériaux en provenance directe des pays représentés.

Enfin, la file d’attente devrait également subir des modifications par souci d’efficacité. Il se murmure d’ailleurs qu’une partie de celle-ci sera transformée en un espace surélevé qui permettra d’assister à la parade, passant juste à côté de l’attraction.

Après la réhabilitation de son château, Disneyland Paris poursuit ses rénovations d’envergure pour notre plus grand plaisir ! On peut juste regretter le calendrier de celle-ci, nous privant de l’une des attractions iconiques du Resort parisien pour son 30e Anniversaire. On se consolera cependant avec l’ouverture, au Walt Disney Studios Park, d’Avengers Campus et nous serons d’autant plus ravis de redécouvrir « La croisière la plus heureuse qui ait jamais navigué autour du monde » comme neuve au terme de cette rénovation.